Les banques en ligne veulent séduire les jeunes

Les jeunes sont une cible particulièrement convoitée par les banques en ligne, qui dressent, pour eux, toute une panoplie de produits bancaires destinés à les attirer dans leur giron. Cette clientèle, représentant près d’un tiers de la population française, symbolise l’avenir.  Or, les jeunes actifs d’aujourd’hui s’intéressent – de très près – aux différentes offres : s’appliquant à choisir la plus adaptée à leur situation, tout en exigeant praticité et stricte utilité. Et, comme cette « génération Y » – née avec la démocratisation des ordinateurs et de l’Internet – n’est pas réfractaire aux démarches bancaires en ligne, contrairement à ses aînés, les banques sur Internet ont une carte à jouer auprès d’eux.

Les avantages des banques en ligne. En effet, la consultation et la gestion de ses comptes sur Internet, sont deux « habitudes » de la jeunesse d’aujourd’hui, qui confèrent aux établissements en ligne, un degré de praticité nettement supérieur aux banques traditionnelles. Cette accessibilité 24h / 24 et 7j sur 7 est, d’ailleurs, un des arguments fortement relayé par cette communauté, associé à une disponibilité du service client, sans égale (mail, téléphone à large amplitude horaire, chat, etc.). Mais, outre ce précieux gain de temps, ils proposent, également, des réductions de frais bancaires allant jusqu’à 58 %, pour certaines souscriptions en ligne.

La guerre des offres. Conscientes de l’importance stratégique d’obtenir de jeunes clients, les banques en ligne se livrent à des combats sans merci, au profit de cette génération tant convoitée : Boursorama, ING Direct, Fortuneo, Monabanq, mais aussi, eLCL, Axa Banque, développent sans cesse des produits – plus particulièrement – destinés aux jeunes. Dans la majorité d’entre elles, il existe, par exemple, de nombreux services et produits courants, totalement gratuits, comme la carte bancaire, les prélèvements, les virements en ligne, le changement de domiciliation, etc. Autant de situations qui favorisent les jeunes disposant de peu de ressources. Mais, au-delà de cette « gratuité fonctionnelle », les établissements sur Internet tentent, par exemple, d’attirer cette cible, par l’octroi d’un prêt permis à 1 €, accessible, entre 16 et 25 ans et disponible à un taux de 0 %. Mais la concurrence oblige certaines banques en ligne à aller plus loin, comme Monabanq, qui propose des produits d’épargne imbattables, comme le Livret Jeune ou encore, le Compte Epargne Jeune à des taux exceptionnels.

Les banques traditionnelles ciblent aussi les jeunes. Symbole du potentiel énorme sur ce marché, les jeunes intéressent aussi les banques traditionnelles, qui, même si elles gardent des antennes physiques, se développent rapidement sur Internet. A l’image de la Banque Populaire, qui a déployé un site spécifique pour cette cible, intitulé « La banque des étudiants ».  Dans la version en ligne de LCL (eLCL), les jeunes peuvent profiter de la formule Zen, leur offrant l’accès à tous les services en ligne, pour un euro par mois ; la Société Générale a, quant à elle, développé une formule « Jazz » pour les moins de 25 ans, tandis que le Crédit Agricole l’a baptisée « Mozaïc », etc.

Mais également

Fortuneo forte de plus de 300 000 clients

En avance sur son objectif de compter fin 2015 300 000 clients, la banque en ligne Fortuneo annonce dans son communiqué à l’AFP du 27 janvier 2015 comptabiliser d’ores et déjà (Lire la suite…)


80 € offerts par Hello Bank ! pour l’ouverture d’un compte courant

Ne se contentant pas d’être le leader de la banque en Europe, BNP Paribas  entend également devenir le numéro un sur Internet, le groupe mettant tout en œuvre pour cela, (Lire la suite…)


8 jours crédits conso sur Bnpparibas.net

Du 24 juin au 1er juillet 2013, BNP Paribas organise une offre exceptionnelle de crédits à la consommation. Cette offre donne droit à un taux de 4,80% TAEG fixe. Profitez-en, (Lire la suite…)